Retour sur la conférence « Maison individuelle : les clés de la rénovation performante »

Le mercredi 12 février 2014, une vingtaine de participants a assisté à une nouvelle conférence organisée par l’Agence Locale de l’Energie en collaboration avec la ville de Meudon. Retour sur cette soirée d’échanges dédiée à la rénovation performante des maisons individuelles.
Cette soirée s’est articulée autour de trois interventions présentant :
 
- Les enjeux de la rénovation performante, les clés de la performance, les aides financières, ainsi que les qualifications professionnelles existantes (Sandrine Conrate, Agence Locale de l’Energie) – Télécharger la présentation 
 
- L’approche globale nécessaire à l’atteinte des objectifs de performance et l’importance d’une mise en œuvre de qualité (Jean-Charles Vaillant, Vaillant Architectes) – Télécharger la présentation 
 
- Le retour d’expérience d’un particulier ayant mené un projet de rénovation passive de sa maison individuelle (Antoine Désir, propriétaire de la première maison individuelle rénovée labellisée Passivhaus®) – Télécharger la présentation 
 
 
Après la diffusion d’une vidéo introductive sur le sujet, ces interventions ont permis aux participants d’acquérir des informations théoriques, mais aussi pratiques grâce aux retours d’expérience apportés par un architecte spécialisé dans l’accompagnement de projets performants et d’un particulier qui a fait le choix de la rénovation passive. Télécharger la vidéo introductive
 
La moitié des maisons individuelles franciliennes sont de classe énergétique E ou au-delà, engendrant des dépenses importantes pour répondre à ces besoins énergétiques.
La rénovation de ce parc ancien est aujourd’hui un enjeu important pour atteindre les objectifs nationaux devant permettre d’atténuer le changement climatique, à savoir réduire de 75% nos consommations d’énergie.
Par ailleurs, la tendance à l’augmentation des prix des énergies conduisent à penser que le montant de la facture énergétique sera deux fois plus élevé pour la même consommation dans 20 ans. Un gain de 75% sur la consommation d’énergie n’en sera que plus intéressant.
 
 
Infos à retenir !
 
  • Les bouquets de travaux associant des interventions sur l’enveloppe et sur le système de chauffage sont amortis plus rapidement.
  • L’atteinte d’un objectif performant de type BBC rénovation nécessite une réflexion globale sur l’ensemble des postes : enveloppe thermique, traitement des ponts thermiques, étanchéité à l’air, systèmes de chauffage et de renouvellement d’air performants, intégration des énergies renouvelables.
  • Il est possible d’échelonner les travaux, en prenant soin à ce que les interventions réalisées à chaque étape ne compromettent pas l’objectif de performance final.
  • Il est nécessaire d’adopter une approche globale et d’associer l’ensemble des professionnels devant intervenir sur le projet dès la conception de celui-ci, afin d’éviter les remises en cause en cours de chantier et d’optimiser le déroulement des travaux.
  • Il est indispensable d’être très vigilant à la mise en œuvre afin de ne pas dégrader la performance théorique des travaux envisagés.
  • Plusieurs dispositifs financiers nationaux ou locaux peuvent contribuer au financement du projet de rénovation (Crédit d’Impôt Développement Durable, Eco-PTZ…).
  • Il est conseillé d’être accompagné par un maître d’œuvre qui pourra coordonner les interventions des entreprises et garantir les moyens mis en œuvre pour atteindre l’objectif de performance fixé.
  • Il est important de se faire conseiller techniquement dès l’amont du projet : l’Agence Locale de l’Energie peut vous renseigner en toute neutralité par l’intermédiaire de son Espace Info Energie : contactez l’un de ses conseillers énergie ! Il vous informera également sur les aides financières disponibles.
 
Vous souhaitez entreprendre une rénovation de votre logement, n’hésitez pas à contacter l’Espace Info Energie de l’ALE, membre du réseau Rénovation Info Service : 0800 10 10 21 (appel gratuit) ou infoenergie@gpso-energie.fr
 
Dossier « participant » :