Fil d'actualités

Nuit de la thermographie à Chaville
Le mardi 31 janvier 2017, l’Agence Locale de l’Energie propose aux Chavillois une balade nocturne dans les rues de la ville à la découverte des déperditions thermiques des bâtiments.
Parution de la 2eme note technique de l'ALE!
L’ALE vient de publier sa deuxième note technique, axée sur la valorisation des énergies renouvelables et de récupération sur le territoire de Grand Paris Seine Ouest.
Retour sur...la visite de l'éco-quartier du Fort à Issy
Le mardi 10 janvier 2017, GPSO-Energie a organisé son 13eme Petit Dej’ Pro. Cette matinée d’échanges a été axée sur la valorisation des énergies renouvelables en milieu urbain dense, par la visite de l'éco-quartier du Fort à Issy-les-Moulineaux, qui produit et consomme de la chaleur géothermique et de l’électricité photovoltaïque.
Retour sur...le 17eme atelier d'échanges de l'ALE
L’ALE organise régulièrement des ateliers d’échanges à destination des référents bâtiments et énergie des villes de Grand Paris Seine Ouest et de l'EPT (établissement public territorial), dans l’optique d’échanger sur les bonnes pratiques et de monter en compétence sur différents sujets.
Programme d’animation du 1e semestre 2017
Le nouveau programme d’animation de l’ALE pour le premier semestre de 2017 est désormais en ligne !
Nuit de la thermographie à Sèvres
Le mardi 13 décembre 2016, l’Agence Locale de l’Energie propose aux Sévriens une balade nocturne dans les rues de la ville à la découverte des déperditions thermiques des bâtiments.
Il n’est pas trop tard, rejoignez les « Familles à énergie positive » !
Familles A Energie Positive - le défi est lancé ! Plus de quarante familles déjà en compétition - on n'attend que vous !
Conférence « Faites adhérer les copropriétaires modestes à votre projet de rénovation énergétique » à Vanves
Le mardi 29 novembre, l’Agence Locale de l’énergie GPSO Energie et la ville de Vanves vous invitent à une conférence dédiée à la rénovation énergétique en copropriété. Celle-ci sera axée sur les aides dédiées aux propriétaires modestes et l’indispensable ingénierie financière de ce type de projets.
Les copropriétaires modestes : du blocage à la mobilisation.
Le coût des travaux envisagés dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique en copropriété peut constituer un frein puissant pour de nombreux copropriétaires, notamment les plus modestes. Ainsi face à un budget qui paraît inabordable, ces copropriétaires risquent s’opposer au vote de travaux dont ils ne perçoivent pas la nécessité et si leur nombre est suffisant pour bloquer le projet.

Pages