Ouverture des marchés de l’énergie : y voir plus clair !

Depuis le 1er juillet 2007, afin d’améliorer la compétitivité du secteur énergétique, l’ouverture des marchés de l’électricité et du gaz naturel offre aux consommateurs la possibilité de choisir leur fournisseur d’énergie. Aux offres des fournisseurs « historiques », s’ajoutent aujourd’hui les propositions commerciales d’une douzaine de nouveaux fournisseurs. Comment faire le tri parmi cette multitude d’offres ? L’Agence Locale de l’Energie vous donne quelques repères pour bien vous orienter.

2 types d’offres coexistent aujourd’hui :

 

  •  Les offres à tarifs réglementés des fournisseurs historiques, EDF pour l’électricité et GDF-Suez pour le gaz, dont les prix sont fixés par les pouvoirs publics. Ce sont les offres qui existaient avant l’ouverture des marchés de l’énergie, et dont vous bénéficiez si vous n’avez entrepris aucune démarche.

 

  • Les offres de marché, dont le prix est déterminé librement, par contrat avec un fournisseur. Soyez vigilants, EDF et GDF-Suez proposent également des offres de marché pour les 2 types d’énergie.

 

Vous envisagez un changement de fournisseur ? Prenez bien soin de comparer avec attention les différentes offres, et notamment :
 
  • le type d’offre (réglementée ou de marché),
  • les prix de vente TTC des énergies en détaillant abonnement et prix du kWh,
  • la périodicité d’évolution des prix pour les offres de marchés (sont-ils indexés au tarif réglementé, fixe sur une période déterminée ou révisables ?)
  • les tarifs des services clientèle
  • les modalités de résiliation.
 
 
Pour vous y aider, le médiateur national de l’énergie et la commission de régulation de l’énergie ont mis en place un comparateur d’offres, disponible sur internet
 
Lorsque vous utilisez plusieurs types d’énergie, il vous est possible de souscrire plusieurs contrats avec des fournisseurs distincts ou un contrat avec un fournisseur unique. Dans ce dernier cas, l’une des 2 offres sera une offre de marché, il est impossible qu’un même fournisseur propose 2 offres à tarif réglementé.
Il est possible aujourd’hui de changer de fournisseur autant de fois que vous le souhaitez et de revenir à une offre à tarif réglementé après avoir souscrit une offre de marché sans contrainte de délai (sous condition d’une consommation inférieure à 30 000 kWh pour le gaz et d’une puissance installée inférieure à 36 kVA pour l’électricité).
Quelle que soit l’offre retenue, la distribution de l’énergie reste assurée par les mêmes gestionnaires de réseaux d’électricité (ErDF) et de gaz (GrDF) et la qualité de l’énergie fournie reste identique.
 
En cas de litige avec votre fournisseur d’énergie, et sans réponse satisfaisante à votre réclamation envoyée en recommandé avec accusé de réception au bout de 2 mois, vous pouvez saisir le médiateur de l’énergie, qui instruira votre litige en toute impartialité et émettra des recommandations pour son règlement.