Opération Goutte d’eau, quel bilan à mi-parcours?

En partenariat avec GPSO Energie, le bailleur social Seine Ouest habitat a lancé à l’automne 2014, l’opération « Goutte d’eau ». Pour une trentaine de foyers qui ont été équipés en matériel hydro-économe, l’objectif est de réduire leur consommation d’eau de 30% en un an. Six mois après le lancement, nous pouvons déjà tirer un premier bilan intermédiaire.

L’eau : une ressource à préserver, Seine-Ouest Habitat s’engage

Une campagne de sensibilisation a débuté à l’occasion de la semaine nationale des HLM en juin 2014. Un dépliant d’information a été distribué aux locataires et des affiches ont été installées dans tous les halls des immeubles de l’Office, afin de rappeler les bons gestes pour préserver et économiser l’eau au quotidien. Des animations ludiques et pédagogiques ont été organisées dans certaines résidences du patrimoine de Seine-Ouest Habitat, dont les locataires ont été appelés à participer à une opération de suivi et de réduction des consommations d’eau. Après recueil des inscriptions des foyers volontaires, l’« Opération goutte d’eau » a été lancée en octobre 2014.

Qu’est-ce que l’« Opération Goutte d’eau» ?

C’est une opération de sensibilisation qui mobilise une trentaine de foyers témoins pour une expérience d’un an au sein de résidences sélectionnées selon des critères techniques. Le défi se déroule à Issy-les-Moulineaux dans les résidences Saint-Etienne et Bois Vert, à Boulogne-Billancourt dans la résidence Sèvres et à Meudon dans les résidences Pépinière, Les Sablons et Mozart.

L’Office leur a fourni gratuitement un kit d’économie d’eau comprenant :

  • Des mousseurs hydro-économes à installer sur leur robinetterie.
  • Un réducteur de débit pour la douche
  • Un sac pour réduire le volume d’eau du réservoir des toilettes
  • Un kit de joints de remplacement
  • Un sablier de douche

En parallèle, ces derniers procèdent à des relevés de compteurs tous les deux mois pour faire un suivi régulier de l’évolution de leur consommation. En se basant sur les consommations d’eau des dernières années, un objectif de 30% de réduction a été donné aux foyers participants. L'expérience permettra de démontrer qu’avec une installation peu coûteuse et quelques bons gestes, les factures d’eau peuvent diminuer.

Bilan intermédiaire

Plus de 6 mois après le début de l’opération, il est possible de tirer un premier bilan intermédiaire pour voir si la consommation des foyers engagés est sur la bonne pente.

On distingue les foyers n’ayant qu’un seul compteur d’eau (la production d’eau chaude étant individuelle), des foyers possédant plusieurs compteurs d’eau (la production d’eau chaude étant collective dans ces résidences).

Chez les foyers n’ayant qu’un seul compteur d’eau froide, les deux tiers ont réduit leur consommation d’eau si l’on considère leur consommation moyenne mensuelle. Le tiers restant a vu sa consommation augmenter ou se stabiliser. Ceci est donc plutôt encourageant pour la suite de l’opération.

Chez les foyers disposant de plusieurs compteurs et d’une alimentation en eau chaude collective, tous ont diminué leur consommation d’eau froide. Ces réductions allant de 7 à 54%. Par contre, un seul foyer a diminué sa consommation d’eau chaude. L’effort devra donc être mis tout particulièrement sur la diminution des consommations d’eau chaude au second semestre pour atteindre les objectifs.

Rendez-vous fin 2015 pour faire le bilan de cette opération.

Pour plus de renseignement : www.seine-ouest-habitat.com – rubrique Actualité