Vers un usage réfléchi de l’électricité

Actuellement, l’électricité représente 43% de l’énergie primaire(*) consommée en France. Comprendre d‘où provient l’électricité, appréhender son coût énergétique réel et son impact environnemental peut nous aider à mieux consommer, en consommant moins. L’Agence Locale de l’Énergie vous propose ces quelques pistes de réflexion pour y voir plus clair.
En France, l’électricité permet de répondre à 43 % de nos besoins en énergie. Cette énergie, qui nous permet chaque jour de nous éclairer, de faire fonctionner de nombreux appareils et même de nous chauffer, provient de trois modes de production différents :
 
  • à l’origine d’environ 77 % (*) de la production d’électricité, le nucléaire constitue le principal mode de production en France. L’énergie nucléaire dégage très peu de gaz à effet de serre mais suscite de nombreux questionnements quant au traitement des déchets radioactifs et à la sécurité des centrales.
 
  • les énergies renouvelables, en pleine expansion, représentent près de 13 % (*) de la production électrique française. A ce jour, l’hydraulique constitue la majeure source d’énergie renouvelable.
 
  • enfin, la thermique à flamme (utilisant comme combustibles le gaz, le charbon, ou encore le fioul) constitue la dernière source de production d’électricité avec tout de même près de 10 % (*).  Ces centrales sont principalement utilisées en hiver lorsque la production nucléaire devient insuffisante. Elles sont à l’origine d’importantes émissions de gaz à effet de serre.

« L’énergie la plus propre et la plus économique est finalement celle que nous ne consommons pas »

En France, l’électricité a un ratio énergie primaire / énergie finale de 2.58 : pour 1 kWh dépensé (indiqué sur le compteur), ce sont en fait 2.58 kWh qui sont effectivement consommés ; 1.58 kWh ayant servi à transformer et acheminer l’énergie.
 
Il s’agit donc d’une énergie noble, qu’il est préférable de réserver aux équipements ne pouvant être pas alimentés par d’autres sources d’énergie (éclairage, électroménager, informatique, etc). Pour le chauffage, il est préférable –quand c’est possible- de faire le choix d’une autre source d’énergie !
 
Vous voulez plus d’informations sur les alternatives possibles pour votre habitation ? Prenez conseil auprès du Conseiller Energie.

 

Pour limiter notre impact et maîtriser notre usage de l’électricité, nous avons tous un rôle à jouer, car, finalement, l’énergie la plus propre est celle que nous ne consommons pas ! 

 
 

 

Télécharger le rapport « Repères – Chiffres clés de l’énergie » édité par le Commissariat général au développement durable (pdf - 3.7 Mo)

 
Le Réseau de Transport d’Électricité (RTE) fournit en continu une estimation des émissions de CO2 générées par la production d'électricité.
 

 (*Chiffres 2010. Source : Global Chance)